Activités & ExcursionsHôtelsVillas & RésidencesCircuits & PackagesLuxe & VIPLes Bonnes AffairesSamui de A à ZContacts

Samui Evasion :: Samui de A à Z
Jeudi 23 novembre 2017
Samui de A à Z
-    A    B    C    D    E
-    F    G    H      I    J
-    K    L    M    N    O
-    P    Q    R    S    T
-    U    V    W    X    Y
-    Z
Rejoindre Koh Samui
Culture
Actualités
Météo
Cartes
Convertisseur
Webcam

Une histoire de familles ?

Difficile de dire qui furent les premiers habitants de l'île. D'après les anciens, ce sont des Chinois, originaires de Hainan, une île du sud de la Chine (Golfe du Tonkin), qui ont découvert Koh Samui au Xème siècle. On retrouve la trace de Samui sur de très anciennes cartes marines chinoises, et curieusement, l'île était indiquée comme comptoir à coton.
Aujourd'hui, sur les quelques 50 000 résidents thailandais de Koh Samui, 10 000 sont originaires de la même famille !

Les jonques

Les jonques chinoises sont des navires construits avec des compartiments étanches pour éviter le naufrage et la perte totale de la cargaison. Des jonques chinoises ont parcouru le trajet Chine-Madagascar au XIVème siècle (Dynastie Ming). Si à l'époque elles avaient dépassé la grande île, les Chinois auraient alors découvert l'Afrique du Sud deux siècles avant les Européens…

 

Plongeurs, attention aux BALEINES

Un requin-baleine peut atteindre jusqu'à 20 mètres. Inoffensifs pour l'homme, on en trouve en plongeant aux alentours de Koh Tao (l'île de la tortue) à certaines périodes. Ils profitent des eaux claires et peu profondes de la Mer de Chine pour venir mettre au monde leurs bébés. Dès que les petits sont assez résistants, ils repartent vers le sud, dans les Mers du sud où ils vivent le reste de l'année.

Les gitans de la Mer de Chine…

Originaires de Malaisie, les Gitans de la Mer étaient redoutés dans le Golfe du Siam pour leurs actes de piraterie. Spécialistes de la pêche en mer, leurs descendants vivent aujourd'hui dans le petit village de Hua Tanon. Ils représentent 4 % de la population de Koh Samui et sont musulmans. Leurs bateaux sont d'anciens voiliers modifiés, aujourd'hui motorisés. Ils sont décorés sur les flancs de fresques peintes qui retracent l'épopée et l'origine de leur famille.

 

Koh Tan, du corail mais pas de chien !!!

Pas de routes, pas de voitures, pas de mobilettes, et pas de chiens sur cette île que son jeune gouverneur essaie de préserver des méfaits du tourisme de masse. Cocotiers, sable blanc, faune et flore sous-marines abondantes, pas question de quitter l'archipel de Koh Samui sans découvrir ses barrières de Corail. Débutants ou avertis, adultes ou enfants, des images inoubliables vous attendent à 20 minutes de Koh Samui.




Les chiens, curieusement, n'aiment pas Koh Tan et cela fait longtemps que les 60 résidents de l'île se font une raison. C'est aux chauves-souris qui habitent les sommets de l'île que l'on attribue cet étrange phénomène. Les ultra-sons émis par les chauves-souris pertubent les chiens qui ne s'alimentent plus et dépérissent très rapidement.
Interdits dans le reste du Royaume,les combats de buffles sont très populaires à Koh Samui.
Ils sont organisés dans un enclos spécial au milieu d'une foule nombreuse venue supporter leur champion sur lequel ils engagent des paris. Le duel entre les deux buffles d'une moyenne de 400 Kg chacun, est un rapport de force qui se termine par la fuite du vaincu. Les buffles ne sont que rarement blessés à l'issue du combat.
Afin de les amener à combattre pour défendre leur nouveau territoire, les buffles sélectionnés vivent près du stadium 1 mois avant la date du combat. Surveillés, nourris, baignés, et entraînés par un spécialiste, le jour venu, ils sont amenés au temple pour être bénis. C'est vers 17h00 que le combat du jour débute. Sa durée est très variable. Il suffit parfois de quelques dizaines de secondes au buffle champion pour mettre son challenger en fuite. Les paris engagés vont de 50'000 à 1'000'000 de Bahts par combat.
 
Les singes au travail

Dressé dans une école à reconnaître les noix mûres, un singe arrive à récolter plus de 500 noix de coco par jour. Il fait tourner la noix pour la détacher de sa tige, si elle résiste, il utilise ses dents pour la sectionner. Vous pouvez observer les singes au travail dans les cocotiers lors de votre circuit : Tour de l'île .


   Haut de page
  Bienvenue sur Samui Evasion

Notre vocation est de vous accueillir, de vous assister, pour que vous profitiez pleinement de votre séjour parmi nous. Le soleil, la mer et la plage rythmeront vos journées. Nos activités vous feront découvrir Koh Samui et ses habitants par la mer ou sur terre, un voyage inoubliable sur ce joyau de la mer de Chine.
 
  Copyright ©2017 Samui Evasion - tous droits réservés
Samui Evasion, l'agence réceptive francophone de Koh Samui et son archipel.

  Samui Evasion International Service Travel
  46/25, Moo 3, Chaweng, Koh Samui - Thailand
  holidays@samuievasion.com

Licence : Tourisme Autority of Thailand n° 331229